Sortie DVD Anne Roumanoff On ne nous dit pas tout

Sortie DVD > Humour

Synopsys Anne Roumanoff On ne nous dit pas tout

Depuis septembre 2007, les inconditionnels de l’émission de Michel Drucker “Vivement dimanche” ont eu l’occasion d’apprécier les chroniques régulières, façon “brèves de comptoir”, d’Anne Roumanoff. Pour l’écriture, l’humoriste s’est acoquinée avec le frondeur Bernard Mabille (pilier des “Grosses têtes” sur RTL). Elle apporte la touche féminine, il amène sa connaissance en matière de politique. “On ne nous dit pas tout”, ou “Radio Bistrot”, consiste à revisiter l’actualité de la semaine de manière débridée et souvent très irrévérencieuse, car comme aime à le répéter Anne Roumanoff dans ses sketches : “La vie privée des hommes politiques, ça ne nous regarde pas du tout, mais ça nous intéresse beaucoup”. Sous les barrissements de Claude Sérillon, toujours très bon public, et les sourires parfois jaunes de l’invité du jour (Bertrand Delanoë, Olivier Besancenot…), l’humoriste épingle tous azimuts, la droite comme la gauche, avec des sujets de prédilection tels que le couple Nicolas Sarkozy-Carla Bruni, Ségolène Royal ou le parti socialiste (“Au PS, il y a plein de courants, mais pas une seule lumière”). Après vingt ans de carrière, sur les planches, à la télévision ou à la radio (elle était aux côtés de Laurent Ruquier dans “Rien à cirer”), cette sympathique diplômée de Sciences Po, qui a débuté dans “La classe”, avec Jean-Marie Bigard, n’a jamais été aussi subversive. Sous ses airs de Madame Tout le monde, elle s’autorise toutes les audaces, manifestement dopée par la verve de Bernard Mabille, à l’origine de cette flèche : “Avant, en France, on avait la gauche caviar, désormais, on a la droite cassoulet : une petite saucisse avec plein de fayots autour.”

Casting Anne Roumanoff On ne nous dit pas tout

Postez votre avis sur ce film !